Au cœur du hameau de Bonnu, en hauteur d’une plage bordant le Lac d’Eguzon, le château médiéval de Bonnu surveille les méandres de la Creuse. Construite aux 13ème et 14ème siècles, la petite forteresse était une tour de signaux qui servait de relais entre les châteaux des environs (Crozant, Châteaubrun, La Prune-au-Pot, Eguzon…), composant alors une ceinture de défense. On retrouve peu de traces des propriétaires de ce château qui appartint notamment en 1439 à Marguerite Remironne, veuve de Guillaume Vincent, Seigneur de Bonnu.  Le château est remanié au cours du 17ème siècle, le donjon étant réduit en hauteur tandis que les toits sont refaits à la Mansart. Il devient la propriété en 1613 de Françoise de Poyenne, veuve de Louis Ajasson, puis en 1768, de Charles de Maussabré. En 1906, la bâtisse est achetée par Henri Sérullaz (originaire de Lyon et dont la sœur était l’épouse du poète berrichon Maurice Rollinat). Des travaux considérables sont effectués, dont la remise en eaux des douves recreusées. Maurice Sérullaz, artiste peintre, spécialiste de l’œuvre de Delacroix et conservateur des dessins du musée du Louvre, poursuivit l’œuvre de son père Henri. En 2003, Richard Laurent Chappaz acquiert le château suite à sa mise en vente pour succession. Il entreprend une complète campagne de restauration, portant sur la restructuration des extérieurs, la petite chapelle, ainsi que sur l’aménagement intérieur pour allier confort moderne et décoration médiévale.

Ce château, privé, n’est pas ouvert à la visite, sauf à certaines dates en été pour des visites guidées organisées par l’Office du Tourisme d’Eguzon (voir notre agenda, en page “manifestations”). Il sert de cadre historique lors la traditionnelle Fête de la Sorcière du mois d’octobre.

Il est ouvert à la location privatisée pour des séjours de 2 nuitées minimum. 

Mairie de cuzion

suivez l'actualité de la commune

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Thème : Overlay par Kaira.